• Carrière
  • Blog Red-on-line
  • FAQ
  • Contact

LE BLOG RED-ON-LINE

Red-on-line déploie son nouveau module de gestion des incidents 

A l’occasion de la sortie du nouveau module Gestion des incidents , Grégory Enard, Directeur Produit  chez Red-on-line, et William Dab, médecin et spécialiste de la prévention, rappellent qu’il est indispensable de bien gérer la remontée des incidents de son activité, tant pour réduire les accidents que pour rentabiliser les actions de prévention.  

L’équipe Red-on-line : Bonjour William, bonjour Grégory. Pourquoi est-il essentiel d’analyser ses incidents ? 

William Dab : « Les déterminants des incidents sont les mêmes que ceux des accidents. Or, ils sont plus fréquents et leur signalement et leur description sont une source de données  pertinentes et importantes. Ces données, issues du terrain, sont pertinentes, elles partent de situations vécues concrètement. Elles servent à diagnostiquer et cartographier les risques. Une bonne connaissance des incidents permet à l’employeur de répondre à ses obligations tout en identifiant les priorités d’actions de prévention avec pertinence.”   

L’équipe Red-on-line : Comment bien gérer ses incidents ? 

William Dab : “La première chose à faire est d’inciter les collaborateurs à signaler les incidents. Il est important de faire passer le message auprès de ses équipes et de faire comprendre que la déclaration d’un incident, même si l’incident résulte d’une erreur humaine, n’entraîne pas de sanction ou d’avertissement. L’erreur, quand elle est bien analysée, permet de progresser et d’améliorer la sécurité de tous.”  Gregory Enard : “C’est en ce sens que nous avons travaillé lors de la conception du module Gestion des incidents. Nous savons que les données les plus fiables sont celles récoltées auprès des collaborateurs de terrain. En partant de ce constat, nous avons mis l’accent sur l’accessibilité du module, pour le rendre simple d’utilisation, y compris pour des personnels occasionnels ou des invités. Le module est accessible sur smartphone et sur PC. Ainsi, un maximum d’incidents peut être rapporté, dans les meilleures conditions possibles.”    

L’équipe Red-on-line : Les incidents sont donc transmis en temps réel ? 

Gregory Enard : Tout à fait. Prenons un exemple. Un salarié conducteur d’engin entre en collision avec des cartons contenant des produits polluants. Le salarié chute, l’engin est abîmé par le choc, et les cartons se renversent. Ici, trois conséquences sont enregistrées sur le module : La blessure humaine, qui comprends la chute du salarié, les dégâts matériels, avec un engin accidenté, et la possible pollution, le dégât environnemental, avec des produits dangereux déversés. Le salarié lui-même ou un autre témoin peut entrer, en quelques clics, tous ses éléments, directement sur son smartphone ou sur un ordinateur mis à disposition. Ces éléments seront ensuite analysés et il y aura, évidemment, une recherche de la cause originelle pour mettre en place des actions correctives.  William Dab : En effet. Ce système de gestion des incidents accessible à tous permet de gagner en temps et en pertinence. Cela facilite aussi l’implication des salariés dans la prévention des risques.   

L’équipe red-on-line : Comment le module de Gestion des incidents se différencie-t-il sur le marché ? 

Gregory Enard : Ce nouveau module, accessible du poste de travail ou en mobilité facilite la déclaration des incidents et permet un pilotage des données, global et local, avec des outils de reporting intégrés, pour des entreprises multisites et/ou internationales, quel que soit leur domaine d’activité. Avec son écosystème unique alliant contenu réglementaire, conseil et solution logicielle, Red-on-line est le partenaire privilégié des entreprises dans la simplification de leur mise en conformité. Ce nouveau module, associé au contenu réglementaire de Red-on-line, dispose d’une flexibilité de configuration, d’une intégration avec le logiciel de BI, internationalement reconnu, Tableau et de capacités graphiques qui le rendent unique sur le marché. William Dab : Red-on-line à une très grande expérience des outils numériques HSE. Pour ma part, je pense que le point fort du module de Gestion des incidents de Red-on-line est que sa démarche part du terrain. Il est essentiel que les incidents soient signalés par les personnes qui vivent les situations au quotidien pour faire remonter des informations pertinentes. Cela permet aux entreprises d’être dans une réelle démarche d’amélioration continue.  

L’équipe Red-on-line : Finalement, un outil numérique comme le module de gestion des incidents de Red-on-line permet-il de rentabiliser ses actions de prévention ?  

William Dab : La plus grande erreur est de croire que la prévention est une simple contrainte résultant d’injonctions externes à l’entreprise et que c’est une dépense improductive. Ce n’est pas vrai. La santé des salariés n’est pas qu’une simple obligation. L’intérêt de l’employeur comme celui des employés est de mettre en place des actions de prévention qui, bien réalisées, peuvent en effet produire un réel retour sur investissement. De nombreuses études le démontrent comme celle de l’OPPBTP en France qui indique qu’1€ investi en prévention en rapporte plus de trois assez rapidement.”  Gregory Enard :  Un accident de travail coûte en moyenne 40.000 euros à une entreprise, tandis qu’un décès s’évalue entre 500.000 et un million d’euros. Un outil comme le module de gestion des incidents de Red-on-line est donc un essentiel pour toute entreprise qui souhaite mettre la santé et la sécurité de ses salariés au cœur de son organisation, tout en rentabilisant ses actions de prévention.    Pour une démo personnalisée de notre nouveau module Gestion des incidents, cliquez ici.

Sur le même sujet

Discutez de votre stratégie HSE avec un de nos experts

15 minutes pour examiner comment nos solutions peuvent s’adapter à vos problématiques.

La solution intégrée pour piloter votre QHSE dans le monde entier

250 000+

UTILISATEURS

2 000+

ENTREPRISES CLIENTES

16 000+

SITES

85+

PAYS