Mise en place nationale de la sensibilisation aux gestes qui sauvent

Un arrêté du 30 juin 2017 institue une sensibilisation aux GQS (Gestes qui sauvent) à destination de l’ensemble de la population. Cette sensibilisation pourra notamment être assurée par les SDIS (services d’incendie et de secours), ainsi que les associations agréées et organismes habilités à la formation aux premiers secours ou encore les formateurs en sauveteur secouriste du travail. Cette sensibilisation d’une durée de deux heures vise notamment à dispenser le bon comportement face à une hémorragie externe et à réagir face à une victime en arrêt cardiaque et utiliser un défibrillateur automatisé externe. Par conséquent, l’arrêté du 6 novembre 2009 relatif à l’initiation des personnes non médecins à l’utilisation des défibrillateurs automatisés externes est abrogé.

Les recommandations techniques et pédagogiques relatives à cette sensibilisation sont présentes sur le site du ministère de l’Intérieur. Cette sensibilisation est distincte de la formation PSC1 (Premiers secours civiques de niveau 1) à laquelle elle n’a pas vocation à se substituer.

Il est par ailleurs précisé à l’article 2 que cette sensibilisation est dispensée « en présentiel, sur une durée maximale de deux heures et a pour objet l’acquisition par la population des connaissances nécessaires à :
1° Assurer la sécurité de soi-même, de la victime ou de toute autre personne et de transmettre au service de secours d’urgence, les informations nécessaires à son intervention ;
2° Réagir face à une hémorragie externe et installer la victime dans une position d’attente adaptée ;
3° Réagir face à une victime en arrêt cardiaque et utiliser un défibrillateur automatisé externe ».

Les personnes citées ci-dessus pourront dispenser cette sensibilisation si elles disposent a minima d’une décision d’agrément de formation en cours de validité et qu’elles répondent à certains critères(article) :

« 1° Soit être titulaires du certificat de compétences « pédagogie appliquée à l’emploi de formateur aux premiers secours » (PAE FPS) ou du certificat de compétences « pédagogie appliquée à l’emploi de formateur en prévention et secours civiques » (PAE FPSC), et satisfaire aux dispositions de l’arrêté du 24 mai 2000 ;
2° Soit être titulaires du certificat de formateur en sauveteur secouriste du travail (FSST), à jour de leur maintien-actualisation des compétences ;
3° Soit être majeurs, titulaires du certificat de compétences de citoyen de sécurité civile – PSC 1 datant de moins de trois ans et formés par l’autorité d’emploi, sous sa responsabilité, aux recommandations techniques et pédagogiques mentionnés à l’article 8 du présent arrêté ».

 

Enfin, cet arrêté abroge l’arrêté du 6 novembre 2009 relatif à l’initiation des personnes non médecins à l’utilisation des défibrillateurs automatisés externes et l’arrêté du 16 juillet 2010 relatif à l’initiation du grand public à la prise en charge de l’arrêt cardiaque et à l’utilisation de défibrillateurs automatisés externes.

Pour rappel, vous trouverez sur le site Internet du ministère de l’Intérieur la liste des associations agréées pour les formations aux premiers secours, ainsi que celle des associations agréées de Sécurité civile.

Sources :

 Arrêté du 30 juin 2017 instituant une sensibilisation aux « gestes qui sauvent », JO du 16 septembre 2017