COP21 : des entreprises qui se mobilisent durablement pour l’environnement

À l’occasion de la COP21, une conscience des enjeux environnementaux de plus en plus importante au sein des entreprises

Si la conférence diplomatique rassemble la classe politique des 195 nations réunies et la société civile mobilisée autour de ces préoccupations, de leur côté, les entreprises sont loin de figurer aux abonnées absentes de la COP21. Bien au contraire, plus conscientes que jamais de leur responsabilité et de leur potentiel d’influence, ces dernières n’hésitent pas à démontrer les actions engagées, en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique. 20% du financement de la COP21 sont d’ailleurs directement pris en charge par les entreprises via des contributions financières, ou en nature au titre de mécénat.

À titre d’exemples, EDF, partenaire de l’événement de la COP21, fournira durant toute la période de la conférence, une électricité très faiblement carbonée et s’engage même à compenser les résidus d’émissions par le biais de mécanismes de compensation. Sa filiale, Sodetrel, mettra à disposition des participants des bornes de recharge permettant l’alimentation de voitures électriques qui desserviront le site de la conférence. L’alliance Nissan Renault, également partenaire officiel de la COP21, a quant à elle mis en place un service de navettes composé d’une flotte de 200 véhicules 100% électriques réalisant zéro émission à l’usage.

De la responsabilité à l’action, l’application des politiques de RSE laisse entrevoir de réelles avancées pour l’avenir

Force est de constater qu’en contribuant directement ou indirectement au réchauffement climatique, les entreprises représentent des organisations incontournables à sensibiliser et à engager, en tant que contributeurs de premier rang au réchauffement climatique. En effet, les recherches menées par Richard Heede publiées par la revue scientifique Climatic Change révèlent que seulement 90 entreprises seraient responsables de près de 2/3 des émissions mondiales de gaz à effet de serre accumulées dans l’atmosphère depuis le début de la révolution industrielle. L’infographie publiée par The Guardian permet de constater que la majorité des entreprises internationales concernées ont pour activité l’extraction de matières premières fossiles, pétrole, gaz et charbon. Cela invite à réfléchir sur l’urgence de l’accélération de la transition énergétique à mettre en place.

 COP21 the guardian environnement entreprises responsables changements climatiques red-on-line
[Pour accéder à l’infographie interactive, cliquez sur l’image ou sur ce lien.]

Ainsi, quel que soit leur secteur d’activité, de nombreuses entreprises manifestent leurs préoccupations pour ces causes, en prenant part à diverses initiatives comme le programme Climate Savers développé par le WWF, l’initiative RE100 du Climate Group, le Caring for climate du Global Compact, etc. Une récente déclaration du ministre français des affaires étrangères Laurent Fabius confirme l’actualité de ces préoccupations :

« Les entreprises ont montré qu’elles étaient de plus en plus sensibles à cette question, à la fois parce que les chefs d’entreprise ont des convictions […] mais aussi parce que la croissance verte c’est aussi un bon « business ». Ceux qui sont en dehors de ce « business » risquent d’avoir de grandes difficultés. ».

39 des plus grandes entreprises françaises engagées pour la signature d’un accord ambitieux à l’issue de la COP21

En France, 39 des plus grandes entreprises françaises ont déclaré leur soutien en faveur de l’accord devant être signé d’ici le 11 décembre. Ainsi, des engagements concrets ont d’ores et déjà été pris en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre, d’investissement dans les énergies renouvelables et de réduction de leurs investissements dans le secteur des énergies fossiles, notamment du charbon. Parmi les signataires, le groupe Veolia fait partie des grands groupes français ayant mis en place des politiques environnementales.

En effet, le groupe Veolia vise à « construire une économie à plus faible impact environnemental et à plus grand impact social, une économie qui sert les hommes sans desservir l’environnement ». Parmi les objectifs fixés à horizon 2020, le groupe qui se positionne en tant qu’opérateur de l’économie circulaire prévoit de réaliser plus de 3,8 milliards d’euros de chiffre d’affaires lié à l’économie circulaire en 2020.

Alors que l’économie française peut déjà être considérée comme l’une des plus performantes en matière d’émissions de gaz à effet de serre, grâce notamment à un mix électrique à très faible intensité carbone, 45 milliards d’euros seront investis, à minima, au cours des cinq prochaines années. Ces investissements porteront principalement sur des projets industriels et des actions de recherche et développement, favorisant l’efficacité énergétique, l’essor de technologies sobres en carbone ou encore l’emploi d’énergies renouvelables.

Pour suivre notre couverture de la COP21 et du Sustainable Innovation Forum (SIF), retrouvez-nous sur les médias sociaux :

Twitter : @HSE_Rol

Notre page LinkedIn 

Notre groupe LinkedIn 

Notre Scoop.It

Les équipes de Red-on-Line.

Retrouvez notre premier article sur la COP21 : « Au cœur de l’information HSE, suivez la COP21 avec Red-on-Line ».

Sources :

https://www.edf.fr/groupe-edf/premier-electricien-mondial/cop21-edf-partenaire-officiel-d-un-monde-bas-carbone/edf-se-mobilise

http://media.renault.com/global/fr-fr/alliance/media/pressrelease.aspx?mediaid=68931

http://link.springer.com/article/10.1007/s10584-013-0986-y/fulltext.html

http://www.theguardian.com/environment/2013/nov/20/90-companies-man-made-global-warming-emissions-climate-change

http://www.theguardian.com/environment/interactive/2013/nov/20/which-fossil-fuel-companies-responsible-climate-change-interactive

http://www.natura-sciences.com/environnement/entreprises-cop21-910.html

http://www.cop21.gouv.fr/wp-content/uploads/2015/11/French-Business-Climat-Pledge-FR-FINAL.pdf

http://www.veolia.fr/qui-sommes-nous/nos-engagements


Retrouvez-nous sur Twitter et Linkedin

Abonnez-vous à notre newsletter !