Santé et sécurité : ISO 45001 projet de norme internationale

Avec 2,3 millions de victimes, chaque année, les accidents du travail et les maladies professionnelles représentent un fléau.

Face à ce constat alarmant, les professionnels de la HSE particulièrement en charge des questions de santé et de sécurité des employés considèrent, depuis longtemps, la lutte contre ces accidents et ces maladies comme priorité absolue de leurs actions.

D’autant que ce bilan désastreux est fortement alourdi par le nombre de personnes blessées atteignant 153 personnes toutes les 15 secondes.

norme 45001-ISO-HSE-red-on-line

L’admission récente de l’ISO 45001 au stade de Projet de Norme internationale (DIS) devrait permettre de faire avancer ce combat.

Le comité de projet ISO/PC 283 concernant les Systèmes de management de la santé et de la sécurité au travail en charge de ces travaux indique que plus de 70 pays seraient directement impliqués par l’élaboration de cet important document.

David Smith, le Président du comité explique que « la mise en œuvre d’un bon système de management de la santé et de la sécurité au travail aide les organismes à réduire les risques d’accidents et de maladie, à éviter des poursuites coûteuses, voire à réduire le coût des assurances, et à créer une ambiance positive lorsque les travailleurs voient que leurs besoins sont pris en compte ».

Au sujet de cette norme, il poursuit en expliquant que : « conçue pour aider les organismes de toutes tailles et de tous secteurs d’activité, la future norme devrait contribuer à réduire le nombre d’accidents du travail ou de maladies professionnelles dans le monde entier. »

En proposant un cadre de référence dédié à « l’amélioration de la sécurité des travailleurs, la réduction des risques sur le lieu de travail et la création de conditions de travail meilleures et plus sûres dans le monde entier », cette norme « applicable à toutes les organisations, indépendamment de leur taille, nature ou secteur d’activité » devrait devenir « le référentiel international sur les systèmes de management SST » selon l’Afnor.

Nous pouvons ainsi nous réjouir de ce projet de norme internationale qui consiste à tendre « vers un ensemble de processus solides et efficaces pour améliorer la sécurité au travail dans les chaînes d’approvisionnement mondiales » selon David Smith.

Le stade d’entrée  de la future norme volontaire ISO 45001 en phase d’enquête permet la découverte du projet de norme dans son intégralité et l’apport de contributions extérieures.

ouverte jusqu’au 20 mars, l’enquête publique est accessible sur le lien suivant : http://norminfo.afnor.org/norme/111468

En cas de vote positif sur le FDIS, la publication d’ISO 45001 en tant que norme internationale interviendrait d’ici fin 2016 ou début 2017.

Sources :

http://www.iso.org/iso/fr/home/news_index/news_archive/news.htm?refid=Ref2012